exposition

Hergé s’expose au Grand Palais

Le musée parisien rend hommage au grand auteur de bandes dessinées belge.

 

Photo Paul Nemerlin, Hergé © Adagp, Paris, 2016 © Hergé-Moulinsart

Photo Paul Nemerlin,
Hergé © Adagp, Paris, 2016 © Hergé-Moulinsart

 

« Bachi-bouzouk », « Bougre d’extrait de cornichon », « Coloquinte à la graisse de hérisson »… On ne se lasse pas des savoureuses insultes bien senties du Capitaine Haddock. Jusqu’au 15 janvier 2017, l’exposition Hergé au Grand Palais revient sur l’œuvre multiple de l’artiste du plat pays, à l’origine des aventures de Tintin.

L’occasion pour les amateurs de bande dessinée friands des aventures du célèbre reporter de décrypter son œuvre, mais également de découvrir les autres facettes multiples de l’artiste et ses inspirations. D’abord fasciné par les civilisations anciennes et primitives, il s’essaie ensuite dans années 60 à la peinture. Hergé se fait parallèlement collectionneur de l’art de Warhol, Lichtenstein, Fontana, Dubuffet ou Raynaud. Il mène aussi une carrière de graphiste publicitaire, illustrée ici par ses affiches, les fameuses réclames. L’auteur, dessinateur et scénariste, à l’origine d’un nouveau style et d’une nouvelle ligne, publie d’abord ses premières illustrations dans la presse catholique belge, avant l’apparition des premières aventures de Tintin dans Le Petit Vingtième le 10 janvier 1929.

Collection Studios Hergé © Hergé/Moulinsart 2016

Collection Studios Hergé
© Hergé/Moulinsart 2016

 

L’exposition, riches en planches et dessins, mais également en maquettes, recèle de petites anecdotes au sujet des aventures de Tintin et Milou. On y apprend ainsi que c’est en faisant la rencontre d’un jeune étudiant chinois en 1934 qu’il a l’idée de créer le Lotus Bleu, que la publication de Tintin au pays de l’or noir a dû être interrompue pendant 8 ans à cause de la Seconde Guerre Mondiale ou encore la façon dont Hergé s’est inspiré de travaux scientifiques pour créer la fusée d’On a marché sur la Lune.
Une visite qui donne envie de se replonger dans ses vieux albums avec nostalgie !

Collection Studios Hergé © Hergé/Moulinsart 2016

Collection Studios Hergé
© Hergé/Moulinsart 2016

 

Informations pratiques :
Hergé au Grand Palais
Galeries nationales
entrée square Jean Perrin
3, avenue du Général Eisenhower
75008 Paris

Votre avis compte !
  • J’ajoute
    dans ma To Do
  • J’ y suis allé,
    je valide
  • J’ y suis allé, je ne conseille pas
Rédigé par :
Aurélie Tournois
Aurélie Tournois Rédac au top

Telle une vraie fouine (en plus canon bien sûr, c'est une image), Aurélie est toujours à l'affût de lieux à la déco pointue où déguster un bon verre de vin rouge ou une nouvelle bière à ajouter à sa checklist. Passionnée de musique, curieuse, elle promène partout son appareil photo et parcourt la capitale à la recherche d'objets et accessoires mignons et tendance.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>